AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kyo Hayate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyo Hayate

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 09/05/2010

État du personnage
HP:
1000/1000  (1000/1000)
MP:
1000/1000  (1000/1000)
EXP:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Kyo Hayate   Dim 9 Mai - 22:44


~Identité~

~ Nom : Hayate
~ Prénom : Kyo
~ Âge : 23 ans
~ Université : Woh
~ Grade : Bras Droit du Chef des Guerriers

~ Description ~

~ Description physique : Alors alors alors, le physique du jeune homme de Woh est tout à fait cernable ! Il faut dire aussi que si on ne sait pas différencier Kyo des autres personnes faut vraiment avoir de la m***** dans les yeux. bref, Kyo par delà son apparence qui nous fais voir qu'il atteint forcément la trentaine. Alors je vais vous décrire Kyo comme s'il avait atteint trente ans. Bref passons, sur la taille il mesure environ vers les 1m85 ou 86. Pour un type de son âge il faut avouer que c’est déjà super, une grande taille, un corps normal et une grande force brute cela faisait de lui un homme égalant ceux de rang supérieurs. Concernant sa taille, il trouve cela très raisonnable et ne demande pas à rapetisser ou grandir, surtout grandir. Et cela on appelle le syndrome de Peter Pan 8D. Sur le poids c’est tout de même juste, pour un type de cette corpulence plus ou moins stable, son poids est seulement de 73kg. Bien qu'il devrait plus se nourrir, Kyo ne fais pas forcément attention à son alimentation bien qu'il n'est pas l'air du type gourmand ce qui est le cas d'ailleurs. Il n'est ni musclé in maigre, ni tout à fait normal en fait, ce qui montre que l'Hayate n'est pas un adepte de la fameuse force brute utilisée principalement dans les combats au corps à corps. Après quoi on peut s'approfondir plus dans les détails, ça sera pas plus mal d'ailleurs... Bien, on peut le voir comme étant grand, élancé il est comparé à l'élégance même de Woh. Le, malgré la perpétuelle expression fermée de son visage dégage un charisme fort renforcés par multiples et divers éléments, à moi de vous décrire tout cela. Loin d'être repoussant, le physique du noble est exactement celui que l'on se fait d'un aristocrate, débutons par la coiffure... Les cheveux sont l'un des point marquants du physique de Kyo , ils s'apparentent à une courte cascade couleur ébène/bleuâtre lui descendant rigoureusement jusqu'à la nuque qui semble n'avoir aune imperfection. Le look importe beaucoup pour le jeune homme qui, cela se voit, travail son image... Dominant ses éclat d'opaline, les sourcils montrant son fort caract-re, de couleurs identique à celle de ses cheveux sont tous ce qui il y a de plus simples, fins et discrets ils renforcent l'aspect charismatique de son visage...Le nez n'échappe pas à la règle, plutôt court et banale, il se trouve être discret et ne pas entacher l'ensemble plaisant du visage de son propriétaire. Légèrement plus bas, nous arrivons au niveau des lèvres, celles-ci sont si fines qu'elles en sont presque invisibles de loin, toujours pensées elles ne s'entrouvrent que lorsque Kyo prend la parole, ce qui est déjà assez rare, elles ne se déforment jamais non plus en un sourire ou une grimace, toujours pour conserver cet air impassible et intouchable qu'il se donne... Le reste de son visage colle parfaitement avec ce qui à été décrit plus haut, un menton fin et légèrement descendant mais qui ne perd rien de son charme, des trait de visage particulièrement bien dessinés pouvant faire succomber même la plus difficile des femmes, une peau d'une teinte blanche-neige lui donnant une apparence soyeuse semblable à la peau d'un bébé... Tout ses éléments qui rendent le visages de Kyo incontournable et très attirant et même l'absence d'expression n'arrive pas à faire chuter le charisme du jeune homme...

~ Description psychologique : Kyo est partagé en deux, lui et sa double personnalité: Kyôshiro.
Pour Kyo tu peux y compter, tu seras pas déçus de te lier avec lui. Il y a juste une contrainte, et si tu es vus pour lui comme un frein, la mort sera de mise. Il s'avère que pour lui, la seule chose qui compte... Cette chose à laquelle Kyo reste fidèle est cette affreuse inéluctable loi qui doit être votée, mis en place afin d'être ensuite exécutée. A savoir que la loi n'est pas la seule chose à laquelle Kyo a juré fidélité. L'honneur de sa famille doit être de mise. Oui, si quiconque sali cet honneur se verra être occier des propres mains du jeune Hayate. La seule est unique priorité pour lui est de faire respecter la loi, famille, amis... pour lui cela n'a aucune valeur. Biensûr, la personne salissant la réputation des Hayate OU si par un quelconque hasard, Kyo se lierai d'amour, il s'avère que Kyo agira en faisant en sorte d'éradiquer de nos mémoires le seul fautif de cette infamie. Lors d'une première discussion, quelqu'un qui ne parle peu avec qui il est impossible d'avoir une discussion enflammée ou un débat, ses opinions sont très difficiles à percevoir de même que ses sentiments, le tout dissimulé par une carapace hermétique et derrières des phrases très courtes et incisives mais non sans être emplit d'un sagesse impressionnante. il ne fait que très peu d'erreurs et n'est pas du genre à foncer sans réfléchir. Au contraire, chacun de ses actes, fais et gestes semblent tous prémédités et fait dans un but précis, aussi bien dans un combat que dans la vie de tout les jours. Cela met en relief la maniaquerie et le serieux du jeune homme de la famille Hayate. il ne supporte pas que quelque chose soit mal fait ou à moitié, il a un cursus de tolérance frôlant le 0 et est très exigeant, demandant aux membres de sa division une attitude et un travail exemplaire. Il est aussi très avare de compliments, il ne dira jamais que le travail est bien fait ou autres, si un de ses membres se tue à la tâche d'un rapport qui se verra être d'une qualité impressionnante. Kyo est doté d'un calme extraordinaire qui se fonde avec son impassibilité pour faire de lui un véritable mûr, jamais il ne laisse transparaitre ses émotions, ni la colère, ni la douleur, ni la stupeur ne peuvent modifier l'aspect sévère et méprisant de son visage. Dans les combats, cet attitude de mépris s'intensifie et se métamorphose en une prétentieux rare, conscient de ses capacités rares il n'hésite pas rabaisser les capacités de son ennemi, tout en gardant cet aspect neutre et sa voix calme, dénuée de sentiments. Il à certain talent pour toucher les cordes sensibles, bien qu'il n'en prend aucun plaisir car il n'est en aucun cas sadique... ce pourquoi, il s'avère que Kyôshiro soit plus combattif que Kyo bien qu'ils s'égalent dans le domaine de la puissance... Kyôshiro n'hésiterait pas à détruire un "instrument défecteu" de sa propre équipe contrairement à Kyo qui garde un brin d'humanité pour protéger les siens. Enfin voilà, ce brin d'humanité lui permet aussi de ressentir quelque chose vis-à-vis d'une personne pouvant aiguiser son intérêt. Alors pour finir, Kyo et Kyôshiro se ressembles , à l'éxeption que Kyôshiro lui est plus direct et sadique... fonce la tête baissée.


~ Histoire : Nous irons droit au but, nous irons le plus vite afin de vous faire connaitre la tragédie du guerrier. Nous allons vous narrer le passé d'Hayate Kyo, fruit de l'union entre deux utilisateurs professionels de la magie noire. Le jeune Kyo naquit avec une double personnalité, et pourquoi ? Ses deux parents ont un gène 100% maléfique, et ce gène s'est étendue en leur descendance et à prit une personnification plus ou moins étrange. Les traits physiques de Kyo ne changèrent pas, mais son comportement lui, fut d'autant plus important, imposant et impressionant. Dés l'âge de cinq ans, le jeune Kyo libéra sans le vouloir sa double personnalité lorsqu'il fut humilié par d'autres jeunes hommes de son âge. La suite fut... plus ou moins sans commentaires, le petit Hayate démembra les jeunots avec un sadisme inégalé et d'une façon très simple et assez furtive. Les cadavres disparurent, les enfants ne furent que portés disparu et la double personnalité de Kyo lui rendit son esprit pour que le jeune Hayate sombre dans la confusion. Et le temps s'écoula, et les conflits débutèrent... Kyo apportait dés son plus jeune âge une adoration particulière pour deux choses. Wôh, ainsi que l'art pour manier le sabre. Alors pour décider de tourner l'attention de Wôh sur lui; il se mit à approfondir son apprentissage dans le combat du sabre avec son oncle. Ah oui, lui c'est Kôga Hayate. Il est à Wôh, on le surnomme le "Croc d'Acier". Pourquoi un tel surnom à un homme qui vous est inconnu ?... Allez savoir, nous savons juste qu'il est un adepte de la magie noire et dans le maniement du sabre. Et il partagea ses connaissances ave son neveu. Les années passèrent, et rien ne changeait jusqu'à ce que Kyôshiro surgisse lors de l'un de leurs entrainements.... quelle boucherie... pour Kyôshiro, il tuait ceux qui n'avaient pas de raisons d'être et voilà qu'il s'en est prit à l'innocent Croc D'Acier qui se révéla être un adversaire peur-être bien coriace mais pas assez pou venir à bout du sadisme de Kyôshiro... Une fois encore, la confusion demeurait en Kyo sur l'évènement produit... il se disait bien qui lui en voulait tant pour tuer ses proches... mais cette personne était après tout, celle qui le connaissait le mieux. Et ce n'est plus tard que quelques années plus tard que Kyo se révéla être un utilisateur confirmé de la magie noire comme tous ceux de sa femme. Cette magie noire... Kyo s'est apperçu en utilisant la magie qu'il n'était pas le seul à partager ce corps. Il avait discerner la présence de Kyôshiro en lui... Et il savait que s'il s'avérait que ses supérieurs apprennent son existence... Kyo se ferait tuer. Mais voilà, les jours passèrent et Kyo avait dû mal à dompter Kyôshiro lorsqu'il était sous tension, les six gardiens de la famille Hayate rencontrèrent Kyo par hasard dans une forêt de bambou baignée d'une lumière verte et oblique... puis ils finirent par salire la mémoire de Kôga... le mot de trop, Kyo libéra la totale puissance de Kyôshiro qui finit par... tuer dans un massacre sans nom, les six gardiens en quinze minutes... Kyo avait à partir de là été renié de la famille Hayate, mais par delà le sang il en était encore un. Etant donné que seule sa famille détenait le pouvoir de lui faire adhérer Wôh... son rêve s'écroula, et ne put rejoindre cette université. Mais une sorte de miracle se produisit les deux années qui suivirent le massacre. Une femme de Wôh, dont la force envoutait Kyo lui donna un contrat comme quoi il pouvait adhérer Wôh. Et pourquoi ? Le motif de cela fut simplement: "Ton sadisme est innégalable...". Une seule explication, cette inconnue aux yeux de Kyo l'avait observé. Mais il ne se fit pas d'illusions, puis accepta de venir à Wôh et sa seule raison d'y être... c'était de servir celle qui l'avait fait adhérer l'université.

~ Administration ~

~ Test RP : [Obligatoire]
~ Activité : 8/10
~ Comment avez vous connu le forum ? : Kai Rolling Eyes


Dernière édition par Kyo Hayate le Sam 15 Mai - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Hayate

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 09/05/2010

État du personnage
HP:
1000/1000  (1000/1000)
MP:
1000/1000  (1000/1000)
EXP:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: Kyo Hayate   Sam 15 Mai - 17:21

Test-rp par-ci.
Test-rp par là.
Je l'attends x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai Fairy
¤~Fondateur || Leader d'Hojin || L'ange froid~¤
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 24
Localisation : Université d'Hojin

MessageSujet: Re: Kyo Hayate   Sam 15 Mai - 17:31

Bon tu as respecté ce qui est demandé, alors je vais te donner ton test rp pour connaitre ton niveau de combat.


Test RP

Spoiler:
 

_________________

Le cycle funeste est éternel, la mort a besoin de la vie comme la vie a besoin de la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battle-university-rp.forumactif.com
Kyo Hayate

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 09/05/2010

État du personnage
HP:
1000/1000  (1000/1000)
MP:
1000/1000  (1000/1000)
EXP:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: Kyo Hayate   Sam 15 Mai - 22:00

Le son des cloches du Gion Soja fait écho à l’impermanence de toute chose. La couleur des fleurs sala montre bien il est vrai que la prospérité est promise au déclin. Les orgueilleux ne durent pas, ils sont comme un rêve dans une nuit de printemps ; Les puissants finissent par tomber, ils ne sont que de la poussière avant le vent... Titanesques tels les nuages qui surplombent leur tête, puissants tels le vent qui fracasse le moindre obstacle et discret tels le soleil qui des cieux se cache avec toujours la même grandiloquence. Avais-je eut l'infime impression que le sang allait couler aujourd'hui...? Sous un soleil tapant ~ brise d'été en pays chaud ~ dans ce paysage peuplé d'arbres et verdures en tout genre... sur le dos de cette majesté qui est ce loup blanc, dont le pelage était aussi doux que le coton, aussi blanc que la neige; se trouvait mon supérieur hiérarchique. L'ultime dit-on, je ne vois pas ce qu'on lui trouve, et puis je ne pouvais pas refuser cette mission donnée par Makkura-sama,la femme pour qui je n'ai qu'une seule motivation. Et ce n'est pas pour un homme dont je sens que mon pouvoir est plus puissant, qui va m'exterminer au cas où je finis ar faillir à ma tâche.Inutile de pener que ma famile me déshonorera, car je ne suis plu officiellement un Hayate. Par delà les liens du sang, oui. Mais au fond, je ne suis pas plus mécontent d'être un simple Hayate parce que s’accrocher à une chose aussi peu cernable que l’honneur c’est perdre de vue l’essentiel… l’honneur d’un clan est tout ce qu’il y a de plus infâme… le clan par ci, le clan par là… avec ce mot à la bouche les ninjas perdent leur réelle valeur, c’est précisément pourquoi ils ne savent pas de quelle trempe je suis que certains ninjas se sont retrouvés à terre à cause de moi. L’attachement irraisonné à un clan, à u nom ou une organisation c’est un grand écueil… ça revient à poser ses limites, c’est une entrave à son épanouissement, seuls les fous redoutent et rejettent l’inconnu !! Si on se laisse entraver par les lois et les restrictions en tout genre, par les certitudes et les suppositions on ne peut réellement progresser… c’est pourquoi notre talent se flétri dans notre dos, sans que nous puissions nous en rendre compte. J’ai toujours évité d’être puissant en me cachant derrière mon nom, non… nous avons ça dans le sang et pas dans un nom qui devient plus fort lorsque sa réputation se fait de plus en plus importante. Non, je n’ai jamais été ce genre d’homme et je renie toute personne agissant contre la réalité… Nous nous étions mis en route dés ce matin, nous avons marché pendant deux heures et l'aube allait arriver... la lune était encore visible dans le ciel à ce que je vois... et je sais bien que dans des endroits un peu plus reculés d'autres doivent actuellement contempler cette lune. Qui jamais quel veilleur ne revendique cette lune... Ma motivation est par Makura-sama et pour personne d'autre, alors même si ses idées sont opposées aux miennes, je lui serai toujours fidèle à elle et rien qu'à elle.

Son apparition fut comme l'arrivé d'un dieu qui a orchestré les années de mon existence. Dès lors, l'unique moyen pour supprimer les conflits dans le monde à son avis était que ses habitants passent d'abord par un état de terreur et de souffrance, ce qui leur apprendrait ensuite à se contrôler et à faire évoluer leur mentalité. Mais sur une échelle gradée en année, il est certain que l'ascenssion de Makkura-sama sera... on ne peu plus furtive. Car je crois en elle, et je lui apportes tout mon soutien. Nous traversâmes une forêt, là où nous allions faire une halte. En nous arrêtant, le resplendissant loup qui portait mon maître fini par le déposé et ce dernier se mis seiza en me demandant de singer son geste pour appaiser ma conscience... Tout à coup l'impatience me gagna. Comme piqué au vif, mon corps se mit à se plaindre de sa posture inconfortable qu'était la position seiza. Mes jambes étaient raides, mon ventre vide, ma gorge sèche. Néanmoins senpaï qui restait plus âgé que moi, d'au moins 3 fois mon âge, lui il parvenait à canaliser son calme et son souffle en un seul point. Des oiseaux commençaient à s'échanger des appels dans les arbres. Après un moment de silence où j'avais fermé les yeux, je les ouvrit furtivement et constata qu'il faisait de plus en plus clair. Ainsi l'aube arrive. Je ressentis une chaleur soudaine tandis que le soleil dégageait les hauts sommets dont ils étaient environnés, les yeux entrouverts j'ai trouvé la force de les ouvrirent complètement malgré que le soleil commençait sa course céleste pour nous éclairer de son trône qu'est le ciel. La chaleur du jour rendait menaçant le démon du sommeil qui me guettait. Je me suis efforcé de le chassé de le chasser en pratiquant l'inspiration et expiration de mon souffle. En entendant l'appel d'un oiseau insolite dans les branches mon stresse s'évacua. Perché au dessus de moi, l'animal ne m'était connu que par des images mais je l'identifia tout de suite ; c'était le houou, l'oiseau sacré qui n'apparaissait que lorsque un mauvais présage s'annonce, ce qui me perturba légèrement. Je tournais mais tête pour admirer le paysage, devant nous s'étendait une plaine couverte d'une herbe douce et égale. Lapins, lièvres, cerfs et autres créatures de la forêt venaient y paître avant le lever du jour. J'inspire et expira, en sentant mon souffle remplir ma poitrine et s'échapper par mes narines. L'inspiration était vigoureuse, l'expiration faible: la première était pleine de vie tandis que la seconde semblait liée à la mort. La forte inspiration venait toujours satisfaire le corps en proie au désir de vivre, mais un jour rien ne suivrait l'expiration. L'air cesserait d'entrer et de sortir de mon Même mes os finiront par se désagréer. Mais mon esprit ? Qu'adviendrait-il de lui ? Renaîtrait-il dans un cycle sans fin des vies et des morts ? Où se rendrait-il dans les Enfers des méchants, ainsi que le sanctuaire des âmes impures ? A moins qu'il ne réside dans un lointain sanctuaire, semblable à celui des morts comme le croyait certains paysans. L'air entrait et sortait de mon corps, senpaï me demandait de surveiller mon souffle alors je m’exécutais.

La forêt à cet endroit se composait de hêtres et de chênes. Un unique aulne se dressait près du fleuve marquant la frontière. Des lys blancs des montagnes et des arums poussaient ça et là, et des boutons d’or brillaient à travers le feuillage. Ainsi je me suis relevé, las d'effectuer ce que mon maître me demandait de faire, j'ai décidé de mettre en oeuvre la mission de Makkura-sama. J'ai fait une ronde, et un autre jusqu'en fin de matinée où pas très loin de la forêt, je vis une étendue d'eau dont la quantité devait égale celle d'un océan. J'aime ça, et c'est une raison assez simple qui s'impose. Juste avant la mer se trouvait un port. Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L'ampleur du ciel, l'architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer suite aux rayons oranges du soleil qui s'enfonçaient dans le néant douceâtre des eaux de cette terre. le scintillement des rayons de soleil, c'est un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser. Les formes élancées des petis bateaux servent à entretenir dans l'âme un goût de rythme et de la beauté. Et puis surtout, il y a une sorte de plaisir mystérieux et aristocratique pour celui qui n'a plus curiosité ni ambition, à contempler, couché dans le belvédère ou accoudé sur le môle, tous ces mouvements qui partent et de ceux qui reviennent qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s'enrichir. Enfin de compte, je "senis" la présence de personnes on ne peu plus gènantes... Je devais donc un remédier à ce que je saches, mettant la main sur le manche de mon sabre je me suis élancé jusqu'à là où se trouvait mon maître qui était en pleine méditation. Je m'efforçais d'user toute mon énergie au niveau de la pla,te des pieds pour me hâter.


[à finir]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kyo Hayate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kyo Hayate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia
» Sérieux, il y a un bar ici ?! (Hayate)
» Pokématos de Daisuke Hayate
» Invocations du moment Final Fantasy Brave Exvius - Les Veritas de la Lumières, des Cieux, des Mers, Charlotte et Hayate - du 25/08 au 08/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. Battle University RPG . :: Le prélude :: Les dossiers d'identités-
Sauter vers: